Sélectionner une page

Comment créer 100.000 postes supplémentaires en parcours d’insertion par l’activité économique d’ici 2022 ?

En vue de la prochaine réforme du secteur, la Fédération des entreprises d’insertion propose notamment de simplifier le pilotage du dispositif et les procédures de conventionnement et d’agrément, de s’appuyer davantage sur l’achat public et d’ouvrir l’IAE aux entreprises classiques désireuses de s’engager dans une politique de recrutement inclusive.

Passer d’une responsabilité sociale des entreprises (RSE) « cosmétique et volontariste » à une inclusion indissociable de l’entreprise, « pour faire société ». C’est le message de la Fédération des entreprises d’insertion, qui remettait le 17 avril ses propositions pour relancer l’insertion par l’activité économique (IAE) à Thibaut Guilluy, président du Conseil de l’inclusion dans l’emploi. 28 mesures, avec l’idée particulièrement mise en avant de faire de l’IAE l’affaire de tous, en intégrant le dispositif dans les politiques de responsabilité sociale des entreprises. Une approche qui semble en phase avec ce qui est actuellement porté par le haut-commissaire à l’économie sociale et solidaire (voir ci-dessous notre article du 3 avril 2019), dont Thibaut Guilluy, également président de l’association French impact, est proche.

À l’issue de six mois de concertation…(…)

Lire la suite sur la banque de territoire , en cliquant ici !